Naturopathie

Les cinq piliers de la naturopathie holistique

Par Elise Ghiringhelli Zahnd

La naturopathie traditionnelle holistique s'appuie sur 5 concepts :

Le causalisme : on ne cherche pas à éradiquer un symptôme mais à remonter à sa cause. On travaille sur la cause du trouble, ce qui amène une meilleure santé et a pour effet de faire disparaître le symptôme.

L’hygiénisme : c’est par l’hygiène de vie qu’on se protège le mieux des maladies. Ceci s’appuie principalement sur l’alimentation, l’activité physique-plaisir, et le respect de ses rythmes (alternance travail-repos, qualité du sommeil) et de ses besoins.

Le vitalisme : la guérison, comme la maladie, ne sont pas considérés comme des éléments extérieurs qui nous « tombent dessus », mais comme la conséquence de notre niveau de vitalité intérieure. Pour préserver ou retrouver sa santé, il est nécessaire de soutenir sa vitalité, cette énergie de vie qui vibre en chacun de nous. En se basant sur ce concept, on parle d’autoguérison  en naturopathie.

L’humorisme : l’approche du corps est globale. On s’appuie sur la notion de terrain. On se pose la question de l’encrassement  des milieux organiques et on recourt au drainage pour leur assainissement.

L’holisme : on prend en compte toutes les dimensions de l’être, c'est-à-dire le physique, l’énergétique, l’émotionnel, le mental, le spirituel, le social, et l’éco-planétaire.

 

 

© 2009 Equilibre-santé - Elise Ghiringhelli Zahnd